Le Russie n’a pas la moindre influence sur les élections italiennes». Une proximité réelle avec le pouvoir russe – sans doute parfois exagérée en Occident -, mais l’homme est réputé en Russie comme ayant eu un temps l’oreille de Vladimir Poutine, sur ses deux premiers mandats notamment. Et pourtant le technicien portugais avait tout de même décidé de faire ses valises, sans doute touché par le manque de considération vis-à-vis de l’exploit qu’il venait d’accomplir (14 matchs consécutifs sans défaites entre février et mai 2019, dont une série de 8 victoires d’affilée), les observateurs préférant en effet pointer du doigt (à juste titre) le jeu produit par son équipe. Le chantier était donc immense pour le président Daniel Masoni cet été, afin de rebâtir une équipe compétitive avec un entraîneur plus en accord avec la philosophie de beau jeu prônée par le club. Quitte à faire table rase, le président troyen Daniel Masoni a choisi de repartir de zéro avec un coach inexpérimenté au niveau professionnel, mais avec des principes de jeu adhérent avec la philosophie de l’ESTAC. Apparu a quelques reprises en pro lors de rencontres de Coupe de France, il a rejoint le projet troyen avec pour ambition de percer au haut niveau.

Lors de l’été 2018 le projet était de remonter en deux ans avec Rui Almeida, mais les Troyens ont bien failli s’offrir une montée en fin de saison, ce qui a bouleversé les plans des dirigeants, qui ont dû laisser partir leur coach et plusieurs de leurs cadres. Repartir de zéro avec un nouveau projet et de nouvelles ambitions, tels étaient les mots d’ordre au mois de juin. Un nouveau projet, qui devra rester en accord avec les ambitions du club. L’ex-entraîneur du Red Star ne fut pas le seul à quitter l’Aube, les deux tiers de l’effectif lui emboîtèrent également le pas, notamment des joueurs clés tels Bryan Mbeumo, Bryan Pelé, Févin Fortuné ou Mamadou Samassa : un nouveau chantier attendait donc le futur coach. Ajoutés à cela des joueurs revanchards comme Warren Tchimbembe (MD), produit de la formation troyenne qui n’avait pas vraiment eu sa chance l’an passé, et Demba Camara (AC), pas franchement convaincant sur ses rares apparitions avec Troyes l’an dernier et prêté au Red Star à la mi-saison, et l’effectif est vraiment correct. Le choix a été difficile, car Rui Pires était un candidat crédible, lui qui est décrit comme un jeune à fort potentiel, mais nous avons préféré miser sur Dylan Chambost comme joueur à suivre cette saison.

Moonlight No 17 Arrivé au mercato d’hiver, Kiki Kouyaté (DC) sera aussi candidat à une place de titulaire dans l’axe, lui qui a toujours été convaincant lors de ses quelques matchs. Vous recevrez ensuite 28 jours avant votre départ les documents de voyage qui vous seront nécessaires pour vous rendre sur place et vous permettront de rejoindre votre location en Espagne. Une désillusion, en particulier dans le jeu où les Aubois n’ont jamais su exister face à des Lensois prenables qui sortaient déjà d’une prolongation trois jours avant. Pour passer quelques jours dans le Nord-Ouest de la France, Lille, Rennes, Saint-Malo, la baie de Somme, la baie de Morlaix, le golfe du Morbihan ou encore les châteaux de la Loire sauront vous séduire. Si le document n’est pas rempli en amont, il sera disponible dans l’avion. Pour les bars/clubs (la frontière n’est pas toujours évidente) essayez le café Opéra (à coté de l’Opéra), le Vamoosel (28 Hakonsgaten) ou le Hulen Rock cub. Détrompez-vous, ce n’est pas ce que vous croyiez et ce n’est pas de la haute gastronomie non plus. SNA vous en dit plus ! Sur une même rencontre, l’ESTAC pouvait en effet être totalement dominatrice sur un quart d’heure, puis petit à petit sombrer dans une léthargie le reste du temps, en reculant de plus en plus au point de concéder plusieurs buts évitables.

Ces taux sont accordés lorsque les besoins de soin et de supervision sont plus élevés, en fonction de l’importance des contraintes physiques et psychologiques du bénéficiaire, de la nécessité de l’accompagner dans une activité physique et de la mesure dans laquelle l’assistance prodiguée est contraignante pour l’aidant. L’agriculture norvégienne est en fait un secteur très assisté. Pour ses dix ans à la tête des Bleus, Didier Deschamps a fait le bilan et nourrit encore de grandes ambitions avec l’équipe de France. Avec un bilan largement en sa faveur, le technicien portugais s’est attiré les faveurs de Caen, qui cherchait à remplacer le duo Mercadal/Courbis après la descente du club en fin de championnat. Troisième à l’issue du championnat 2018/2019, éliminé en playoffs par Lens (1-2), Troyes avait semble-t-il trouvé une formule qui fonctionne avec Rui Almeida, malgré un jeu peu emballant. En ce 24 juillet, on peut dire que le recrutement est bon, mais encore un peu juste. 1996 : Troyes est promu en Division 2 et reprend le statut professionnel.

Si vous êtes intéressé par LINK, veuillez consulter notre page d’accueil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.